W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

ARTICLE RECOMMANDE: L’adoration en islam (partie 1 de 3): Qu’est-ce que l’adoration?

 

Le concept dadoration en islam est sans gal et ne
se trouve dans aucune autre religion. Il est la fois mondain et spirituel,
il concerne lindividu autant que la socit, et autant lme que le corps.
Ladoration joue un rle unique en islam et cest travers elle quune
personne est considre comme une vritable musulmane, qui vit en accord avec
la volont de Dieu.

On comprend limportance de ladoration
lorsque lon sait quelle a t prescrite dans toutes les religions rvles
avant lislam. Dieu dit, dans le Coran :

 Nous avons envoy chaque nation un
messager (pour lui dire) :  Adorez Dieu   (Coran 16:36)

Ladoration, en islam, comporte tant de
facettes quil est difficile de les dcrire toutes. Dune faon gnrale, on
peut dire que ladoration, en islam, inclut tout ce qui plat Dieu, que ce
soit au niveau des croyances profondes ou des actions comme telles. Cela peut
inclure ce quune personne a lintention de faire, ce quelle peroit, pense ou
ressent, ce quelle dit ou fait. Cela fait galement rfrence tout ce que
Dieu exige des hommes, que ce soit au niveau des actes ou des croyances. Cela
inclut les rituels et les croyances, le travail et les activits sociales, et
le comportement en gnral, puisque ltre humain est un tout, de sorte que
chacune des parties qui le constituent affecte les autres.

Ladoration peut tre classe en deux
types:

1) Des croyances et des penses
particulires, et des actes de dvotion manifestes que Dieu a ordonns et qui
sont faits dans le but de Lui plaire.

2) Toutes les autres bonnes
actions que, de faon gnrale, le musulman est encourag faire dans sa vie
quotidienne.

La dvotion envers Dieu

Cet aspect de ladoration implique
daccomplir certaines actions que Dieu a ordonnes, quelles viennent du cur
ou quelles soient extriorises par des actes concrets. Cet aspect de
ladoration ne se limite pas uniquement suivre Ses commandements, mais aussi
dlaisser ce quIl a interdit. Ladoration, en ce sens, peut tre dfinie
comme tout ce quune personne croit, pense ou fait par obissance envers Dieu.

Considre de cette faon, ladoration
peut aussi tre appele  servitude , car il sagit,
essentiellement, de vivre sa vie dans un tat de servitude totale envers Dieu,
en faisant tout ce quIl nous commande de faire et en vitant tout ce quIl
nous interdit, comme un serviteur qui se soumet la volont de son matre.
Toutes les cratures sont esclaves de Dieu, que cela leur plaise ou non, car
elles sont toutes soumises aux lois quIl a tablies au sein de Sa
cration :

 Aucun habitant des cieux et de la
terre ne se rendra auprs du Tout Misricordieux autrement quen
serviteur.  (Coran 19:93)

  se soumettent Lui, de gr ou de
force, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre.  (Coran 3:83)

Mais ladoration diffre de la
servitude en cela quelle doit tre accompagne damour et de crainte mle de
respect. Nul acte dobissance nest considr comme un acte dadoration sil
nest pas accompagn de ces sentiments. Celui qui accomplit lacte doit aimer
laccomplir et ressentir la fois de lamour et une crainte mle de respect
envers Celui pour lequel il accomplit cette action.

Cest pour cette raison quil est
important de souligner que le fait dtre ador est un droit exclusif Dieu. Lislam
adhre la forme la plus stricte du monothisme et ne tolre pas quun acte
dadoration sadresse un autre que Dieu. Cest Dieu seul qui exige notre
obissance et cest Lui seul qui mrite notre adoration. Toute vnration
adresse dautres divinits (ou objets dadoration) que Dieu, que ce soient
des demi-dieux, des prophtes, des anges, des saints, des martyrs ou leurs
reliques, statues et portraits est considre comme une violation du
monothisme et la personne qui sen rend coupable a quitt la voie de lislam.
Mme si certains se justifient en prtendant adorer des saints parce que
ceux-ci taient proches de Dieu, ou adorer leurs reliques en souvenir deux,
lislam ntablit aucune distinction entre ladoration directe et indirecte, ou
infrieure et suprieure. Toute adoration ou acte dadoration, et toute
obissance doivent tre dirigs uniquement et exclusivement vers Dieu.

Les diffrentes formes dadoration secrte

Comme nous lavons mentionn plus haut,
les actes dadoration ordonns par Dieu sont soit lis aux croyances profondes,
tout ce qui se passe dans le for intrieur dune personne, soit lis ce
quune personne fait de faon manifeste, physiquement. Dieu exige des hommes
quils croient en certaines vrits ultimes et cest l laspect le plus
important de ladoration. Car la croyance profonde est lorigine des penses
et des actions dune personne; les penses et les actions sont le reflet de la
croyance. Si la croyance dune personne est incorrecte ou faible, elle nentranera
jamais les rsultats souhaits en ce qui a trait aux penses et aux actions.
Par exemple, si une personne croit incorrectement que Dieu lui pardonnera ses
pchs uniquement parce quelle croit en Lui, sa croyance nengendrera pas, dans
son cur, le sentiment de crainte quil est souhaitable davoir vis–vis de
Dieu, et elle ne lincitera pas cesser de commettre des pchs et
sefforcer daccomplir de bonnes actions.

Dieu nous a galement enjoint de
nourrir certains sentiments dans notre cur, Son gard et lgard de Ses
autres cratures. Les musulmans doivent aimer Dieu, Le craindre, prouver
envers Lui une crainte mle de respect, Lui faire confiance et Le rvrer. Il
a galement t enjoint aux musulmans daimer leurs coreligionnaires,
dprouver de la misricorde et de la compassion leur gard, daimer la vertu
et de dtester le pch. Tous ces sentiments sont considrs comme des actes
dadoration secrte, car ils se passent dans le for intrieur dune personne; ils
constituent une obissance aux commandements de Dieu, pour laquelle le musulman
sera rtribu.

 

Related Posts

  • No Related Posts