W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

ARTICLE RECOMMANDE: Les droits des ressortissants étrangers dans les pays musulmans (partie 1 de 2)

 

Cet article fut prsent,
lorigine, au sminaire Minorits religieuses: circonstances et pratiques,
avec le titre: Les droits des ressortissants trangers dans les pays musulmans.

Il est divis en deux parties:

1. Le principe selon lequel la vie
et les biens des non-musulmans sont sacrs

2. Les droits des ressortissants
trangers dans les pays musulmans

 

Il
est dabord ncessaire, je crois, de souligner que Dieu a honor la race
humaine et la place au-dessus de toutes les autres cratures. Dieu dit, dans
le Coran :  Certes, Nous avons honor
les fils dAdam. Nous les transportons sur terre et sur mer et Nous leur
donnons de bonnes choses comme nourriture. Nous les avons nettement prfrs
plusieurs de Nos cratures. 
(Coran 17:70)

Le prophte Mohammed a dailleurs mis
ce principe en pratique. Lorsque des gens lui demandrent pourquoi il stait
lev devant la procession funraire dun juif, il rpondit :  Ne
possde-t-il pas une me?
 

Dieu a exhort les gens faire montre
de compassion et de bont les uns envers les autres. Il dit, dans le
Coran :  Et faites le bien; certes, Dieu aime ceux qui font le
bien. 
(Coran 2:195) Ce verset constitue un
commandement gnral traiter les gens avec respect.

Le Coran dit galement:  Certes, Dieu enjoint la justice, la bienfaisance et lassistance aux
proches.  (Coran 16:90)

Le Coran exhorte les gens faire
montre de bont et de bonne conduite envers leurs parents, mme si ces derniers
sont des polythistes et quils cherchent les garer. Ce respect leur est d
parce quils ont pris soin deux lorsquils taient petits.

La sounnah[1] du
Prophte est remplie dexemples de bont et de compassion envers les autres et
mme envers les animaux. Mme lorsque vient le temps dgorger une bte pour
se nourrir, il faut prendre grand soin de rendre la chose la moins douloureuse
possible. Le Prophte a dit :  Si vous gorgez un animal,
faites-le bien. Assurez-vous que votre lame soit bien affte afin de lui pargner
des souffrances.
 

La loi islamique met laccent sur les
valeurs de bont et de compassion et ne prend srement pas la violence la
lgre, comme nous le voyons chez certains groupes extrmistes sectaires, de
nos jours.

Dieu dit, dans le Coran :  Et Nous ne tavons envoy
quen misricorde lunivers. 
(Coran 21:107)

Le prophte Mohammed a dit :  Si
vous faites montre de misricorde envers les cratures de la terre, Celui qui
est au ciel fera montre de misricorde envers vous
.  Il a galement
dit :  Ceux qui ne font pas preuve de misricorde envers les
autres ne recevront pas de misricorde
.  et  Ceux qui sont
misricordieux reoivent de la misricorde du Tout-Misricordieux. 

Il a galement dit :  La
bont embellit tous ceux quelle touche et son absence rend les choses
laides. 

Et :  Une rcompense est
attache chaque acte de charit fait envers une crature possdant un cur
vivant.
 

Il a confirm que nous ne devons
trouver aucune excuse pour ne pas faire une bonne action, lorsquil a
dit :  Si lHeure dernire arrive et que vous tes en train de
planter un arbre, terminez de le planter si vous le pouvez.
 

La loi islamique met laccent sur le
traitement humain des animaux et interdit catgoriquement dabuser deux. Elle
interdit mme aux propritaires de bestiaux de sparer les jeunes de leurs
mres. Considrez alors quel point les tres humains mritent encore plus de
bont et de compassion de notre part.

Un des compagnons du prophte,
Abdoullah ibn Masoud, rapporte ce qui suit :

Nous tions en voyage avec le messager
de Dieu. Il sloigna de nous pour aller se soulager et, pendant quil tait
parti, nous vmes un oiseau avec ses deux petits et nous primes ses petits avec
nous. Loiseau se mit voler nerveusement autour de nous. Lorsque le
Prophte revint et quil constata ce que nous avions fait, il dit :
 Qui a boulevers cet oiseau en lui prenant ses petits? Redonnez-lui
ses petits immdiatement!
 

une autre occasion, le Prophte
aperut un nid de fourmis qui avait t brl. Il demanda :  Qui
a brl ce nid?
  Lorsque des gens vinrent admettre que ctait eux,
il dit :  Personne dautre que Dieu ne peut chtier avec le feu! .

Ces rcits, et plusieurs autres,
dmontrent le principe selon lequel le musulman doit faire montre de justice,
de bont et de compassion envers toutes les cratures de Dieu.

Cela nous amne au premier sujet de notre
discussion :

1- Le principe selon lequel la vie et les
biens des non-musulmans sont sacrs

Il est malheureux de constater que la
majorit des gens qui nous disons que la vie et les biens des non-musulmans
sont sacrs, en islam, demeurent incrdules face cette affirmation. Et ils
ont raison de ltre. Car trop nombreux sont les musulmans qui ne comprennent
pas le principe de dissociation avec lincroyance. Ils croient que cela
signifie que la vie des non-musulmans nest pas protge, mme si ces derniers
nont commis aucune injustice ou violence envers les musulmans. Dautres
comprennent que le fait que des gens ne croient pas est une raison suffisante
pour dvaluer leur vie et leurs biens. Enfin, dautres comprennent que
lorsquun malheur atteint un non-musulman, le musulman doit sen rjouir. Tous
ces points de vue sont errons.

Cest pourquoi il est important de
souligner le principe gnral de la loi islamique selon lequel la vie de tous
les tres humains, musulmans et non-musulmans, est sacre et inviolable. Cela
est clairement indiqu dans les textes sacrs de lislam et il est impratif
dinformer les gens que ceux qui pensent autrement interprtent faussement, et
de faon dlibre, les critures sacres ou les citent hors contexte.

Par exemple, le Coran dit :

 Combattez dans le sentier
de Dieu ceux qui vous combattent, mais ninitiez pas les hostilits. Certes,
Dieu naime pas les transgresseurs. 
(Coran
2:190)

Ce verse constitue une preuve irrfutable
leffet quil est interdit de tuer des non-musulmans qui ne combattent pas
activement des musulmans.

Lislam nous exhorte prserver la vie
des gens chaque fois quil est possible de le faire. Dieu dit, dans le
Coran :  Cest pourquoi Nous avons dcrt, pour les enfants dIsral, que
quiconque tue une personne moins quelle nait commis un meurtre ou sem la
corruption cest comme sil avait tu tous les hommes. Et quiconque sauve la
vie dune personne, cest comme sil avait sauv tous les hommes.  (Coran 5:32)

Mme sur le champ de bataille, au beau
milieu des combats, lislam ne permet pas de tuer sans distinction. Plusieurs
restrictions sappliquent : parmi les gens que les musulmans nont pas le
droit de tuer, il y a les moines, les membres dun clerg, les vieillards, les
femmes, les enfants et tous ceux qui ne sont pas en train de les combattre.

Nafi Ibn Omar a rapport quune fois,
le Prophte vit une femme parmi les ennemis tus sur le champ de bataille. Il
condamna immdiatement le meurtre des femmes et des enfants.[2]

Au cours dune bataille, le Prophte
vit des gens rassembls et envoya un homme voir ce quils faisaient. Lhomme
revint et dit :  Ils sont rassembls autour dune femme
tue.  Alors le Prophte dit :  Elle naurait jamais d
tre attaque!
 [3]

Le caractre sacr des biens des
non-musulmans dcoule du caractre sacr de leur vie. Si leur vie est
inviolable, alors leurs biens le sont galement; ils ne peuvent tre ni
confisqus ni dtruits et ne peuvent tre dtourns par la fraude ou autre
tromperie. Les biens de tous les non-musulmans sont inviolables, sauf ceux des
non-musulmans qui sont activement impliqus dans une guerre contre les
musulmans.

Quand le prophte Mohammed a dit :
 Quiconque commet une fraude nest pas des ntres , il
faisait allusion tous les types de fraudes, indpendamment de la religion des
victimes.

Ceux qui tentent dinterprter le Coran
et la sounnah en affirmant que lislam permet les transgressions contre la vie
et les biens des non-musulmans citent dlibrment des passages hors contexte. Ils
prsentent des textes spcifiques en prtendant quils sappliquent de manire
gnrale alors que le contexte dmontre clairement que ce nest pas le cas.


Note de bas de page:

[1] La sounnah fait rfrence aux enseignements du prophte Mohammed. (IslamReligion.com)

[2] Mousnad
Ahmad

[3] Sounan Abou Daoud

 

Related Posts

  • No Related Posts