W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

ARTICLE RECOMMANDE: L’histoire d’Adam (partie 1 de 5) : Le premier homme

 

Lislam nous fournit tous les
surprenants dtails de la cration dAdam[1]. La tradition judo-chrtienne, elle, nous fournit des dtails
la fois similaires et trs diffrents de ceux que lon retrouve dans lislam.
La Gense affirme quAdam fut cr partir de la poussire du sol et le Talmud
affirme quil fut model partir de boue.

Le Coran rapporte ce qui suit :

 Et lorsque ton Seigneur dit aux anges:  Je vais
tablir un vice-roi sur la terre , ils dirent :  Vas-tu en
tablir un qui y smera la corruption et y rpandra le sang, tandis que nous
sommes l Te glorifier et Te sanctifier ?  Il dit :
 En vrit, Je sais ce que vous ne savez pas.  (Coran 2:30)

Cest ainsi que dbute lhistoire
dAdam, le premier tre humain, le premier homme. Dieu cra Adam dune poigne
de terre. Des anges furent envoys aux quatre coins du monde afin dy cueillir
la terre partir de laquelle allait tre cr Adam. La terre rapporte tait
rouge, blanche, brune et noire; elle tait la fois molle et mallable, dure
et sablonneuse; elle provenait de montagnes et de valles, de dserts arides, de
plaines fertiles et verdoyantes, et de tous les lieux se trouvant entre eux. Les
descendants dAdam allaient tre aussi diversifis que cette poigne de terre
partir de laquelle tait cr leur anctre. Et en effet, les hommes ont tous
des apparences, des caractristiques et des attributs diffrents.

Terre ou argile?

Le Coran utilise plus dun terme pour
faire rfrence la terre utilise pour crer Adam, et ce sont ces termes qui
nous ont permis de comprendre lvolution de sa cration, car un terme
diffrent est utilis pour chaque stade de cration. La terre est appele
terre, mais Dieu lappelle galement argile. Lorsquelle est mle de leau,
elle devient de la boue; lorsquon la laisse reposer, une partie de son eau
svapore et elle devient collante, telle une boue qui commence scher. Si
elle est laisse ainsi, elle dgage bientt une odeur et sa couleur devient plus
fonce, comme largile. Cest partir de cette substance que Dieu a model
Adam. Son corps, dpourvu dme, fut laiss scher et devint ce que le Coran
appelle largile sonnante. Adam fut model partir dune substance semblable
largile utilise par les potiers; lorsque lon tape dessus, elle produit un
tintement.[2]

Le premier homme honor

Le Coran poursuit :

 Quand ton Seigneur dit aux anges :  Je vais
crer un tre humain partir dargile sonnante. Lorsque Je laurai bien
faonn et que Je lui aurai insuffl de Mon esprit, jetez-vous prosterns
devant lui.  (Coran 38:71-72)

Dieu honora de plusieurs faons ce
premier humain. Il lui insuffla son me, Il le faonna de Ses propres mains et
Il ordonna aux anges de se prosterner devant lui. Et Il dit aux anges :

 Prosternez-vous devant Adam!  Et ils se
prosternrent tous, lexception dIblis, qui refusa [de sexcuter].  (Coran
7:11)

Bien que la prosternation soit
normalement rserve uniquement Dieu, cette prosternation des anges devant
Adam tait un signe de respect et dhonneur. Il a t rapport que lorsque le
corps dAdam trembla en prenant vie, il ternua et dit aussitt :
 Louanges Dieu  et Dieu rpondit en lui accordant Sa
misricorde. Bien que ce rcit ne se trouve ni dans le Coran ni dans les
narrations du prophte Mohammed (que la paix et les bndictions de Dieu soient
sur lui), on le trouve dans certains commentaires explicatifs du Coran. Ainsi,
ds les premires secondes de sa vie, le premier homme fut considr comme une
crature honorable, enveloppe par linfinie misricorde de Dieu.[3]

Par ailleurs, le prophte Mohammed a
affirm que Dieu avait cr Adam Son image.[4]
Cela ne signifie pas quAdam ressemblait physiquement Dieu, puisque Dieu est
unique en tous points et quil nous est impossible de Limaginer ou de Le
comprendre dans Sa totalit. Mais cela signifie que Dieu a donn Adam
quelques qualits similaires aux Siennes, quoique incomparables (des qualits
comme la misricorde, lamour, le libre arbitre, etc).

La premire salutation

Dieu ordonna Adam daborder un groupe
danges assis non loin de lui et de les saluer en utilisant la formule
 assalamalaikum  (qui signifie : que la paix de Dieu soit sur
vous). Ils rpondirent :  que la paix de Dieu soit sur toi
galement, de mme que Sa misricorde et Ses bndictions . Depuis ce
jour, cette salutation devint celle que schangent entre eux ceux qui se
soumettent Dieu. Depuis la cration dAdam, nous, ses descendants, avons
reu lordre de rpandre la paix.

Dieu a affirm lhumanit ne lavoir
cre que pour quelle Ladore. Tout, dans ce monde, a t cr pour Adam et
ses descendants, pour les aider mieux connatre Dieu et Ladorer comme il
se doit. De par Son infinie sagesse, Dieu a fait dAdam et de ses descendants
les gardiens de la terre, et cest pourquoi Il a enseign Adam tout ce quil
avait besoin de savoir pour mener bien cette tche.

 Et Il apprit Adam les noms (de toutes choses)  (Coran
2:31)

Dieu a donn Adam la capacit
didentifier et de nommer toute chose. Il lui a enseign le langage, de mme
que lart de sexprimer et de communiquer. Dieu a imprgn Adam dune soif
inaltrable et dun amour profond pour le savoir. Aprs quAdam et appris les
noms de toutes choses, Dieu dit aux anges :

 Dites-moi les noms de ces choses si vous tes
vridiques.  Ils dirent :  Gloire Toi ! Nous navons
de savoir que ce que Tu nous as enseign. Certes, cest Toi lOmniscient, le
Sage.  (Coran 2:31-32)

Puis Dieu Se tourna vers Adam et dit :

  Adam! Informe-les de ces noms . Puis lorsque
Adam les et informs de ces noms, Dieu dit :  Ne vous ai-Je pas dit
que Je connais les secrets des cieux et de la terre ? Et Je sais ce que
vous divulguez, de mme que ce que vous cachez.  (Coran 2:33)

Adam tenta de sadresser aux anges,
mais ils taient occups adorer Dieu. Les anges ont t crs dpourvus de
libre arbitre; ils nexistent que pour glorifier et adorer Dieu. Adam, de son
ct, fut cr avec la facult de raisonner, de faire des choix, didentifier les
choses qui lentourent et de comprendre leur utilit, ce qui le prpara sa
prochaine tape, sur terre. Il connaissait le nom de toute chose, mais il
tait seul au Paradis. Alors un matin, lorsquil sveilla, il vit une femme
qui lobservait.[5]


Footnotes:

[1]
Que lon retrouve dans louvrage dAl Imam ibn Kathir, The
Stories of the Prophets
(histoires des prophtes).

[2]
Sahih Al-Boukhari

[3]
Al Imam ibn Kathir. The Stories of the Prophets.

[4]
Sahih Mouslim

[5]
Ibn Kathir

 

Related Posts

  • No Related Posts