W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

Le retrait (interdit) est il écarté par la présence d’une femme?

 

Louanges à Allah

Premièrement, tous les ulémas 
(Puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) sont d’accord sur
l’interdiction à une femme et à un homme, étrnger l’un à lautre, de rester en
tête à tête, compte tenu du hadith authentique qui dit: « Un homme ne se retire
avec une femme qu’en présence d’un proche parent de la femme (mahram)» (Rapporté
par al-Bokhari,5233 et par Mouslim,1341). An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder
sa miséricorde) a dit: « Le fait pour une femme de se retirer avec un homme qui
lui étranger en l’absence d’une tierse personne liée à la femme par une  parenté qui exclut la possibilité du mariage
entre eux est interdit à l’unanimité des ulémas.» Extrait de Charh
Mouslim( 9/109).

As-San’aani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit:
« Le hadith indique que  l’interdiction
de se retirer avec une femme étrangère fait l’objet d’un consensus.» Extrait de
souboul as-Salam, 1/608.

Deuxièmement, il n’ y a aucun inconvénient à ce qu’une femme
autorise à un homme qui lui est  étranger
d’entrer chez elle à deux conditions. La première est la permission de son
mari. La seconde est qu’elle ne se retire pas avec l’étranger. Leur rencontre
doit se faire en présence d’un proche parent comme son père ou son frère ou
toute autre personne qui ne peut jamais l’épouser ( en rasion de leur degré de
paranté). En l’absence d’un tel parent, la présnece d’une autre femme écarte la
situation de retrait interdit. Cependant la femme ne doit se mettre dans cette
situation qu’à condition que l’autre femme soit sûre et que la présence de
l’homme avec les deux femmes dans l’endroit ne comprte aucun danger et qu’il ne
risque pas de s’abuser d’elles toutes les deux.

An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «
Rester en tête-à tête avec une femme étrangère 
sans la présencce d’une tierse personne est interdit à l’unanimité des
ulémas. Au contraire, il est permis à un homme de recevoir des femmes
étrangères car ce qui est juste est que cela est permis.”  Extrait de Charh Mouslim (9/109).

As-San’aani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit:
«Un hadith précise que Satan est leur troisième ( à l’homme et la femme qui se
tetirent). Un homme qui n’est pas un mahram pour la femme peut il se subsituer
à un proche parent à elle s’il les rejoignait pour éviter  qu’ils ne soient seuls? Il semble que cela
écarte la situation interdite puisque la cause de l’interdiction réside dans la
crainte que Satan ne les tente.» Extrait de Souboul as-salam (1/608).

Cela étant, il n’ y a aucun inconvénient
à ce que l’homme autorise à un étranger à sa femme d’entrer chez elle, à
condition de ne pas se retirer avec sa femme et d’être un homme sûr. Cependant,
en principe et par précaution inspirée par la religion, on ne doit accpeter
cette situation qu’en l’absence d’un proche parent.

Allah le sait mieux.

 

Related Posts

  • No Related Posts