W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Chapitre 104, Al-Houmazah (Le calomniateur)

 

Introduction

Le Calomniateur, qui tire son nom du premier verset,
est lune des sourates courtes que lon retrouve la fin du Coran. Plusieurs
de ces sourates parlent du concept de lEnfer. Mais bien quil y ait une
dizaine de sourate suivant celle-ci, elle est la dernire mentionnant le feu de
lEnfer. Ici, lEnfer est dcrit de faon trs dtaille.

La sourate 104, rvle La Mecque
dans les premiers temps de lislam, est compose de neuf courts versets.
cette poque, les nouveaux musulmans taient soumis aux pires traitements de la
part de ceux qui sopposaient au nouveau message divin. Dieu rappelle leurs traits
dtestables et affirme sans dtour que leur comportement sera svrement puni
dans lau-del. Sil y a une leon que nous apprenons, dans cette sourate,
cest que le succs ne se mesure pas en richesses, mais dans la proximit avec
Dieu.

Verset 1 Une situation tragique

Dans le premier verset, Dieu dcrit une
situation tragique. Une grande dtresse affligera ceux qui ridiculisent et
raillent les autres. Ce sont des gens malfaisants et orgueilleux, qui critiquent
les croyants, les imitent pour se moquer deux et les rabaissent. Ces gens
sont incapables de voir leurs propres dfauts, mais se font un plaisir den
trouver chez les autres. Lislam a des critres de moralit levs et interdit
formellement ce genre de comportement. Railler ouvertement ou mdire en catimini
sont des actions considres comme inacceptables et desquelles les vritables
croyants se tiennent loigns.

Versets 2 et 3 La richesse ne rend pas
immortel

Cette partie de la sourate dcrit les
gens qui utilisent leur argent pour tyranniser les autres. Leurs richesses ne
les rendront pas immortels. Largent nest pas le critre partir duquel les
gens seront jugs. Ce genre de personnes simaginent que leur argent contrle
leur destin et quelles nauront aucun compte rendre qui que ce soit.
Elles prennent plaisir compter leur argent encore et encore et le regarder;
elles sont avares et gostes. Ont-elles oubli leur mort inluctable, moment
o elles devront laisser leurs richesses derrire elles? Leurs richesses ne
leur seront daucun secours devant le chtiment de Dieu.

Versets 4 et 5 Savez-vous ce quest le feu
destructeur?

cause de leurs richesses, certains
hommes et certaines femmes simaginent tre des personnes importantes. Mais au
contraire : ceux qui simaginent tre immortels seront jets dans le feu
destructeur. Et Dieu demande : et qui vous dira ce quest le feu
destructeur? Ceux qui cherchent se rehausser en ridiculisant les autres y
seront jets. Cest l une image frappante de lEnfer, celle dun lieu
destructeur. Au Jour du Jugement, ceux qui se seront adonns la mdisance et
la calomnie seront jets dans lEnfer comme des objets misrables. Le feu
dtruira ainsi leur arrogance. Les rudits musulmans affirment quils seront
jets dans la partie la plus profonde de lEnfer.

Verset 6 Un feu attis par Dieu

Le feu destructeur se trouve dans un
lieu particulier de lEnfer et est attis par Dieu Lui-mme. La sourate dbute
par une description nigmatique et quand Dieu rvle lexistence du feu
destructeur, cela voque des images horrifiantes. Cest un feu que nous sommes
incapables dimaginer, car rien ne lui ressemble. Il a t cr par Dieu pour
chtier ceux qui mangent la chair des autres en mdisant sur leur compte. Par
consquent, le chtiment mange aussi leur chair. Cest la seule sourate, dans
le Coran, o lEnfer est appel le  feu de Dieu , pour rappeler Sa
colre et Son ddain envers ceux qui sont si attachs au monde dici-bas quils
simaginent que leurs richesses leur permettent de maltraiter les autres.

Verset 7 Un feu qui monte jusquau cur
des hommes

Ce feu inimaginable monte jusquau cur
de ceux qui sont jets dans le feu sans crmonie. Mais il nentre pas
lintrieur de leur cur, car cela causerait leur mort; ce feu ronge leur chair
et miette leurs os. Le feu monte jusquau niveau de leur cur. Et cela se
reproduit, encore et encore, tout comme ces gens comptaient leur argent, encore
et encore. En mdisant, les gens mangent mtaphoriquement la chair de ceux au
sujet de qui ils mdisent et le feu destructeur dchire littralement leurs
chairs.

Versets 8 et 9 De longues colonnes de
flammes

Le feu attis par Dieu cernera les
calomniateurs. Les flammes slveront en longues colonnes, tout autour deux,
et ils nauront aucune issue. Tout comme ils avaient lhabitude de garder leur
argent labri dans des coffres, derrire des portes fermes, Dieu les
enfermera dans les flammes desquelles ils ne pourront jamais sortir.

 

Related Posts

  • No Related Posts