W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Chapitre 48, Al-Fath (La victoire éclatante)

 

Introduction

La victoire clatante est une sourate
courte, mais dtaille, compose de vingt-neuf versets. Son titre est tir des
paroles de Dieu, dans le premier verset, qui prdisent une grande victoire aux
musulmans, sous la forme dune trve avec les mcrants de La Mecque. Cette trve
est connue en tant que Trait de Houdaybiyah (du nom du lieu o elle fut signe).
La sourate fut rvle alors que les musulmans retournaient vers Mdine aprs
avoir sign le trait de paix et environ trois ans aprs la sourate qui la
prcde et qui est intitule Mohammed.

Le prophte Mohammed (que la paix et
les bndictions de Dieu soient sur lui) et ses compagnons souhaitaient se
rendre la mosque de La Mecque pour accomplir la Oumrah (petit plerinage),
mais en furent empchs par les Mecquois. Mais les Mecquois acceptrent
nanmoins de conclure un trait de paix, tandis que Mohammed accepta de
retourner Mdine et de revenir accomplir la Oumrah lanne suivante. En
rvlant cette sourate, Dieu confirme que le trait est une victoire pour les
musulmans. Aprs des annes de guerre entre les musulmans et les idoltres,
les deux parties se rencontrrent et discutrent; les musulmans furent reconnus
comme une force redoutable et ltat islamique fut reconnu comme lgitime. La
trve apporta la paix et la scurit, permettant lislam de se rpandre
rapidement dans la contre. Lors du trait de Houdaybiyah, les compagnons du
Prophte taient au nombre de 1400, tandis que deux ans plus tard, lors de la
conqute de La Mecque, il mena une arme de plus de 10 000 hommes.

Latmosphre gnrale de cette sourate
donne limpression que la communaut musulmane a mri au cours des trois annes
prcdentes. Elle nest plus teste comme elle ltait auparavant et elle est
plus forte que jamais. Dans cette sourate, Dieu assure Mohammed que ce trait
est une grande perce pour les musulmans. Les hypocrites et les idoltres sont
condamns et Dieu conclut la sourate en louant les musulmans.

Versets 1 10 Succs pour les
croyants

La sourate souvre sur trois versets
adresss au prophte Mohammed. Dieu lui dit quIl lui a accord, en vrit, une
victoire clatante, afin quIl lui pardonne ses pchs passs et futurs, quIl
parachve sur lui Son bienfait, quIl le guide sur le droit chemin et lui
apporte un puissant secours. Puis, la sourate dcrit les bndictions accordes
aux croyants : Il a fait descendre dans leur cur un rconfort apaisant
afin daccrotre leur foi et Il leur fait la promesse de multiples faveurs dans
lau-del.
[1] Le
pardon de leurs pchs et leur entre au Paradis est le but ultime et constitue
le vritable succs.

Un autre aspect de la sagesse de Dieu,
cette poque, tait Ses plans pour les mcrants. Il rassemble, en un
verset, tous les ennemis de lislam, et nous dit quIl chtiera les hypocrites, hommes et
femmes, et les polythistes, hommes et femmes, qui pensent du mal de Lui. Que
le sort sacharne sur eux, clame Dieu. Dieu est en colre contre eux, les a
maudits et leur a prpar lEnfer. Dieu appartiennent les armes des cieux et
de la terre; et Il est le Puissant, le Sage.

Dieu continue de sadresser au Prophte
en soulignant sa mission et lobjectif de celle-ci. Il lui rappelle quIl la
envoy pour
servir de tmoin, pour annoncer la bonne nouvelle et pour avertir les gens afin
quils croient en Dieu et en Son messager, quils Lhonorent, Le rvrent et Le
glorifient matin et soir. Les compagnons du Prophte
qui lui ont prt serment dallgeance ont en
ralit prt serment Dieu. Lorsquils ont plac leur main sur celle du
Prophte, la Main de Dieu tait par-dessus la leur. Alors quiconque viole son
serment ne le viole qu son propre dtriment, tandis que celui qui respecte
son engagement envers Dieu, Celui-ci lui accordera une immense rcompense.

Verses 11 17 Choisir de dsobir mrite
un chtiment

Dieu Sadresse aux Bdouins (Arabes du
dsert) qui ont refus daccompagner le prophte Mohammed parce quils
craignaient la dfaite aux mains des Mecquois. Il dvoile au grand jour les
excuses quils utiliseront pour se disculper quand le Prophte reviendra sain
et sauf Mdine.  Nos biens et nos
familles nous ont retenus; implore donc le pardon pour nous!  Ils disent
des choses quils ne pensent pas au fond deux-mmes. Ils croyaient, en
ralit, que le Messager et les croyants ne reviendraient jamais chez eux et
ces ides menrent leur perte.

Dieu dit : Quand ils vous
verront sortir pour aller rcuprer votre butin, ceux qui seront demeurs en
arrire diront :  Laissez-nous vous suivre! Dis-leur, (
Mohammed) :  Jamais vous ne nous suivrez. Dieu en a dj dcid
ainsi !  Dis ces nomades, qui ont prfr rester en arrire :
 Vous serez bientt appels combattre un peuple dune puissance
redoutable. Si vous obissez, Dieu vous accordera une juste rcompense. Mais
si vous vous dtournez comme vous lavez fait auparavant, Il vous chtiera dun
douloureux chtiment.  Laveugle, le boiteux et le malade ne sont pas
blmer sils ne participent pas au combat. Et quiconque obit Dieu et Son
messager, Il le fera entrer dans des jardins sous lesquels coulent des
rivires. Et quiconque se dtourne, Il le chtiera dun douloureux chtiment.

Verses 18 28 Prter allgeance est un
acte qui plat Dieu

Cette partie de la sourate parle des
croyants qui ont prt serment dallgeance Mohammed juste avant la signature
du trait de Houdaybiyah. Dieu tait satisfait des croyants quand ils ont prt
serment dallgeance sous larbre. Il savait ce que contenait leur cur et Il
a fait descendre sur eux un rconfort apaisant. Et il leur a donn, en
rcompense, une victoire proche, ainsi quun abondant butin capturer. Dieu
est Puissant et Sage.

Cest Dieu qui, dans la valle de la Mecque,
a dtourn des croyants les mains de leurs ennemis, afin que les premiers
soient bien guids. Si les mcrants avaient combattu les croyants plutt que
de signer le trait, les croyants auraient gagn le combat. Mais le plan de
Dieu consistait en des victoires ultrieures et Son plan ne manque jamais de se
raliser.

Ceux
qui ont refus de croire et qui ont empch les croyants daccder au Lieu
Sacr dadoration se sont rendus coupables dune faute grave. Des croyants et
des croyantes se trouvaient parmi les mcrants et si le combat avait eu lieu,
des croyants auraient pu tre tus. Tandis que les mcrants nourrissaient en
eux-mmes un ardent fanatisme digne de lge de lignorance, Dieu faisait
descendre un rconfort apaisant sur Son messager et les croyants.

Dieu a confirm la vrit du songe de Son
messager, savoir que, par la volont de Dieu, les croyants entreront en toute
scurit dans le Lieu Sacr dadoration pour accomplir la Oumrah. Cest Lui qui
a envoy Son messager pour prcher la bonne voie et la religion de vrit, pour
la faire prvaloir sur toutes les autres religions.

Verset 29 Une description des croyants

Mohammed
est le messager de Dieu. Ceux qui sont avec lui sont durs envers les
mcrants, misricordieux entre eux. Tu les vois, ( Mohammed), sincliner, se
prosterner en prire, recherchant de Dieu grce et agrment. On les reconnat
la trace laisse par la prosternation sur leur visage. Cest en ces images
que la Torah parle deux. Et dans lvangile, limage que lon donne deux est
celle dune semence qui produit de (jeunes) pousses puis prend de la vigueur et
se dresse fermement sur sa tige, lmerveillement des semeurs. Cest ainsi
que Dieu fait paratre les croyants aux mcrants, remplissant ces derniers de
dpit. ceux dentre eux qui croient et font de bonnes uvres, Dieu a promis
un pardon et une norme rcompense.


Note de bas de page:

[1]
Certains croyants taient mcontents des conditions du trait.
Ils trouvaient difficile daccepter de retourner chez eux et de ne revenir que
lanne suivante. Cest pourquoi Dieu cherche, ici, leur apporter
tranquillit et rconfort afin quils acceptent ce trait et quils comprennent
ses bnfices long terme.

 

Related Posts

  • No Related Posts