W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Connaître Dieu, connaître le bien : Dieu et la moralité objective (partie 1 de 3)

 

Dfinir lobjectivit

Le terme objectivit
fait rfrence au fait de considrer ou reprsenter des faits sans tre
influenc par les sentiments ou des opinions personnels. Dans le cas de la
morale, lobjectivit signifie que la moralit ne dpend pas ou nest pas
fonde sur des sentiments personnels. Lobjectivit se situe au-del des facults
personnelles et limites de chacun. Les vrits mathmatiques ou
scientifiques, comme la terre qui tourne autour du soleil, demeureront toujours
vraies, indpendamment de notre opinion personnelle leur gard. Par
consquent, si la moralit se situe lextrieur de nous-mmes, elle doit tre
fonde sur quelque chose dextrieur nous. Si la moralit objective ne
dpend pas de nos facults limites, nous devons donc rpondre aux questions
suivantes : do vient cette moralit et quelle est sa nature? Pour
rpondre ces questions, une base rationnelle est ncessaire. Cela pour
expliquer sa nature objective et comprendre do elle provient. Ces questions renvoient
une sphre de la philosophie connue sous le nom dontologie.

Une autre faon de dcrire les vrits morales
objectives est quelles transcendent la subjectivit humaine. Par exemple, le
fait de tuer un enfant de cinq ans sera toujours moralement mauvais, mme si un
grand nombre de personnes se mettent penser que ce nest pas une mauvaise
chose. Non seulement certaines morales sont-elles objectives, mais elles nous
poussent reconnatre nos obligations morales. Autrement dit, il y a certaines
choses que nous avons le devoir de faire et dautres que nous avons le devoir
dviter. Nous avons des obligations et des devoirs moraux qui viennent de
lextrieur de nous-mmes. Le professeur Ian Markham explique que notre
langage moral dnote quelque chose qui se situe au-del de notre
personne :  Intgr dans le mot  devoir  se trouve
lide dun fait moral transcendant notre vie et notre monde Le caractre
sous-jacent du langage moral suppose quelque chose duniversel et dextrieur
soi. [1]

De
retour la question

Pour revenir la question pose plus haut, tentons de
dterminer : pourquoi est-ce objectif? La rponse est simple. Les rgles
de morale que nous considrons comme objectives le sont parce que Dieu existe.[2]  Je ne
dis pas  vous ne pouvez tre athe et avoir de bonnes valeurs ou un bon
comportement  ni  vous devez croire en Dieu pour avoir de bonnes
valeurs morales  ni  si vous tes croyant, vous aurez forcment un
bon comportement . Ce que je dis, cest que si Dieu
nexiste pas, il ne peut y avoir de vrits morales objectives. Nous
pouvons, bien sr, considrer nimporte quelle vrit morale
comme objective et de nombreux athes, travers lhistoire, ont dmontr de
trs belles valeurs morales sans croire que ces valeurs avaient un fondement
divin. Mais ce que jaffirme, cest que si on ne rattache
pas ces valeurs Dieu, elles ne sont alors rien de plus que des conventions
sociales. Ainsi, sans Dieu, des valeurs morales telles que ne pas tuer ou se
porter la dfense des innocents, par exemple, ne sont que des conventions
sociales. Cette conclusion est base sur le fait que Dieu est le seul
fondement rationnel des rgles morales objectives. Aucun autre concept ne
fournit un tel fondement.

Dieu nous fournit cette base parce quIl se situe
lextrieur de lunivers et transcende la subjectivit humaine. Le professeur
Ian Markham explique, par ailleurs :  Dieu explique la nature
universelle de la prtention morale. Comme Dieu Se situe lextrieur du
monde, Dieu le crateur peut tre la fois externe et mettre des commandements
universels. [3]

En islam, Dieu est considr
comme un tre de perfection. Il est Omniscient, Omnipotent et
Bon. La parfaite bont est la nature essentielle de Dieu. Un de Ses noms est al-Barr,
nom qui signifie  la source de toute bont . Quand Dieu met un
commandement moral, celui-ci provient de Sa volont et Sa volont ne contredit
jamais Sa nature. Par consquent, ce que Dieu commande est bon parce que
Lui-mme est bon et que cest Lui qui dfinit ce quest la bont :

 Dis :
 En vrit, Dieu nenjoint jamais lindcence. 
(Coran 7:28)

Il est intressant de noter que certains athes, qui
refusent absolument lide de Dieu, ont compris que sans divinit, il ne peut y
avoir de rgles de morale objectives. Le philosophe athe J.L. Mackie, dans
son ouvrage Ethics : inventing Right and Wrong (thique :
inventer le bien et le mal), il crit :  Il ny a pas de valeurs
objectives Laffirmation selon laquelle les valeurs ne sont pas objectives
inclut non seulement la bont morale, qui est quivalente aux valeurs morales,
mais aussi dautres choses que lon peut, peut-tre, vaguement appeler valeurs
morales ou non : la droiture et son contraire, le sens du devoir et de
lobligation, etc. [4]
En plus dtre contre-intuitif et de ne pas reprsenter une position athe
courante, Mackie semble avoir compris les implications dcoulant du fait
dadopter un point de vue athe. Sil lon ninclut pas Dieu dans le portrait,
il ne peut y avoir de bien objectif.


Note de bas de page:

[1] Markham, I. S. (2010) Against Atheism: Why Dawkins, Hitchens, and
Harris are Fundamentally Wrong.
(Contre lathisme:
pourquoi Dawkins, Hitchens et Harris ont fondamentalement tort.) West Sussex: Wiley-Blackwell, p. 34.

[2]
Les arguments prsents dans cet essai, incluant certaines
ides, ont t inspirs de Craig, W. L. Can We Be Good Without God?
(Pouvons-nous tre bons sans croire en Dieu?) Disponible ici:
http://www.reasonablefaith.org/can-we-be-good-without-god [Accessed:
24thOctober 2016]; Craig, W. L. (2008) Reasonable Faith: Christian Truth and
Apologetics Wheaton, Illinois: Crossway Books, pp. 172-183.

[3] Ibid.

[4] Mackie, J. L. (1990) Ethics: Inventing Right and Wrong. London:
Penguin. 1990, p. 15.

 

Related Posts

  • No Related Posts