W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Dieu et les limites de l’imagination humaine

 

Tout, dans notre exprience limite, doit avoir un dbut et une
fin. Nous-mmes, nous naissons et mourons. Ce fut le cas de nos parents et de
nos anctres, comme ce sera le cas de nos enfants et de nos descendants. Cest
l une ralit qui imprgne toute la cration.

cause de leur simplicit
intellectuelle, certaines personnes partent du principe que tout, au sein de la
cration, doit tre comparable leurs propres expriences. Elles ne
sappuient que sur leur imagination, laquelle ne peut que visualiser des choses
bases sur son exprience. Cest pourquoi limagination est incapable dtre
confronte des absolus et des concepts universels.

Le prophte Mohammed (que la paix et
les bndictions de Dieu soient sur lui) faisait rfrence aux limites de la
raison humaine lorsquil a dit :

 Les gens ne cesseront de
poser des questions, jusqu ce quils demandent :  Si Dieu a cr
lunivers, qui a cr Dieu?  Quiconque est submerg de telles penses
devrait simplement dclarer :  Je crois en Dieu , demander
laide de Dieu et sefforcer de ne plus penser ces questions. [1]

Lesprit humain est limit et notre
perspective humaine est imparfaite. cause de cela, certaines personnes
sombrent dans le doute quant la prexistence de Dieu. Nous devons comprendre
que nous avons affaire, ici, des choses bases sur la foi; autrement dit, des
choses qui transcendent les limites de la raison humaine.

Aprs avoir fait cette affirmation,
cite plus haut, on rapporte que le prophte Mohammed a recommand aux gens aux
prises avec de telles penses de rciter la sourate du Coran intitule
al-Ikhlas (le monothisme pur) :

 Dis :  Il est Dieu,
lUnique, qui subsiste par Lui-mme. Il na jamais engendr et na pas t
engendr. Et nul ne peut Lgaler.  (Coran
112:1-4)

Le verset crucial, ici, est :
 Il na
jamais engendr et na pas t engendr.  Il dmontre que la perfection
de Dieu et Son existence dfient lexprience humaine et transcendent les
limites de limagination.

Alors Dieu dit :  Il est Dieu, lUnique, qui
subsiste par Lui-mme. Il na jamais engendr et na pas t engendr
  et fait suivre
cette affirmation par :  Et nul ne peut Lgaler. 
Nous ne pouvons comparer Dieu quoi que ce soit issu de notre exprience. De
mme, Dieu nous ordonne :  Nattribuez donc pas de semblables
Dieu. 
(Coran 16:74) Telle devrait tre
notre foi en Dieu.

Le Prophte a conseill ceux qui sont
aux prises avec des doutes et des questions comme  Qui a cr
Dieu?  de  demander laide de Dieu et de sefforcer de ne plus
penser ces questions.  Il ny a rien gagner se demander qui a cr
Dieu. La nature de Dieu ne peut tre compare celle de Ses cratures et ne
peut tre saisie par notre raison limite. Lesprit humain peut cependant concevoir
lexistence de Dieu et reconnatre quIl est le crateur de toute chose. En
fait, lesprit humain est mme de sopposer toute tentative visant lui
faire nier lexistence de Dieu.

Les rgimes communistes du 20e
sicle ont tent de forcer leurs sujets embrasser lathisme. Ils ont us de
tous les moyens leur disposition pour le faire, mais nombreux sont ceux qui
refusrent quand mme de nier lexistence de Dieu.

Lesprit humain est tel quil reconnat
sans effort lexistence dun Crateur. Et la raison ne peut chapper cette
reconnaissance. Lesprit nous pousse chercher connatre Dieu et nous
apporte une inclination naturelle Ladorer. Nous sommes rceptifs aux
messagers de Dieu parce que nous comprenons que Dieu ne laisserait jamais Ses
cratures elles-mmes, sans tre guides et sans leur faire comprendre la
raison dtre de leur existence. Dieu a dit :  Je nai cr les
hommes et les djinns que pour quils Madorent.  (Coran 51:56)

Lintellect est certainement en mesure
de reconnatre Dieu, mais il narrive pas comprendre tous Ses attributs. Le
rle des prophtes et messagers de Dieu est denseigner aux gens ce quils ont
besoin de savoir au sujet de leur Seigneur et la meilleure faon de Ladorer. Ils
viteront ainsi davoir recours des rites et rituels forgs de toutes pices,
qui nont aucun fondement dans la rvlation de Dieu.

Le prophte Mohammed a ainsi invoqu
Dieu :  Tu es le Premier et rien ne Te prcde. Tu es le Dernier et
rien ne vient aprs Toi. Tu es le Manifeste et rien ne vient au-dessus de
Toi. Tu es lInvisible et rien ne vient au-dessous de Toi. Aide-nous payer
nos dettes et protge-nous contre la pauvret. [2]

Dieu est le Premier et nest prcd de
rien ni personne. Il sagit l dun concept difficile comprendre pour ltre
humain, mais il peut certainement tre accept par lesprit et le cur. Notre
intellect a ses limites dont nous devons avoir conscience.

De mme, Dieu est le Dernier et Son
existence est ternelle. En tant que tel, Il est lHritier de lunivers.  Et (rappelle-toi) Zacharie,
lorsquil implora son Seigneur :  Seigneur! Ne me laisse pas seul,
sans descendance, bien que Tu sois le meilleur des hritiers. 
(Coran 21:89)

Dieu est intemporel et ternel, sans
dbut ni fin. Par opposition, toutes Ses cratures ont un dbut et une fin.

Dieu dit, au sujet du soleil :
 Et
le soleil poursuit sa course jusquau lieu final qui lui a t assign. 
(Coran 36:38) Le soleil et les autres corps clestes sont beaucoup
plus vieux que les tres vivants qui habitent la terre. Et pourtant, ils
naissent et meurent eux aussi. Toute chose, dans lunivers, connatra une fin.

Dieu ne peut tre compris en termes
dexistence matrielle. Il nest pas soumis aux lois de la physique, qui font
elles-mmes partie de la nature quIl a cre.

Il ne faut pas se surprendre du fait
que lesprit humain soit incapable de parfaitement comprendre le Crateur, car
lesprit est lui-mme cr et donc sujet aux limites de sa nature. Lesprit ne
peut que sombrer dans la confusion et laveuglement sil tente de rationnaliser
ce qui se situe au-del de ses capacits. Nous devons plutt concentrer nos
efforts mentaux sur des choses que notre esprit est apte saisir, comme
lunivers que Dieu a cr et les vastes horizons dacquisition du savoir quil
a offrir. Dieu nous a donn la capacit de dcouvrir les lois physiques de
la nature et nous pouvons exploiter ces connaissances pour le bienfait de
lhumanit.


Note de bas de page:

[1] Sahih Mouslim

[2] Sahih Mouslim

 

Related Posts

  • No Related Posts