W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Éthique commerciale en islam (partie 1 de 2): Achats et ventes

 

Quest-ce que lthique commerciale?

Lthique
commerciale comprend un ensemble de valeurs morales et de normes corporatives
qui existent au sein des organisations commerciales (tout en variant dune
organisation une autre). Dans les grandes compagnies, les juristes
dentreprise dfinissent lthique commerciale comme lintrt dune entreprise
de se conformer la loi. Lthique commerciale peut galement varier dune
personne une autre; les gens daffaires peuvent adhrer diverses
dfinitions de lthique et ne pas forcment voir du mme il ce qui se fait et
ce qui ne se fait pas. Parfois, la ligne sparant le moral de limmoral se
brouille et cela peut mener des dilemmes thiques.

Dans un scnario daffaires, tenter de
choisir une action plutt quune autre est souvent plus problmatique quil ny
parat. Cest pourquoi la plupart des pays ont des lois et des rglements sur
les pratiques commerciales et cest pourquoi les organisations commerciales
tablissent souvent des codes de conduite, ou normes thiques, auxquels doivent
adhrer les membres. Dans le monde moderne, les affaires commerciales font
souvent face divers dilemmes dordre thique et, sans rglements clairs, de diverses
situations particulires peuvent dcouler des consquences trs diffrentes.
Ceux qui font des affaires doivent faire face de nombreuses situations qui
ont besoin dtre rgies par des rgles thiques. Ces situations incluent,
sans sy limiter, le harclement sexuel, lintimidation sur les lieux de
travail, la discrimination base sur le genre ou la race, les conflits
dintrt, le dtournement de fonds et la pollution environnementale.

Laccent que met lislam sur le comportement thique

Le comportement moral et thique est un
trait conducteur en islam, une religion qui sadresse tous sans exception, en
tous lieux et toutes les poques. Alors que les lois et rglements changent
dun pays lautre et dune organisation lautre, les normes islamiques sont
immuables. Lquit, la justice, le respect et lhonntet font partie du
comportement islamique et ne sont pas restreints aux affaires commerciales. Il
demeure que le commerce et le fait davoir un gagne-pain et de gagner sa vie
sont des concepts importants en islam. Le musulman doit se montrer
scrupuleusement honnte et juste dans toutes les transactions auxquelles il
participe et il le fait parce quil sait que Dieu lobserve en tout temps et
quIl le jugera sur la base de ses actions.

Le prophte Mohammed (que la paix et
les bndictions de Dieu soient sur lui) est le meilleur exemple suivre. En
plus davoir t prophte, lgislateur, homme dtat, gnral militaire et pre
de famille, il fut aussi un homme daffaires accompli. Ce sont ses enseignements
que les musulmans suivent, sachant quils ne peuvent dplaire Dieu en suivant
les enseignements de Son prophte. Dieu ne nous a pas laisss nous-mmes
afin que nous avancions ttons pour dcouvrir quel est le meilleur mode de
vie; Il nous a donn le Coran et un Prophte pour nous guider vers ce quil y a
de meilleur, pour nous, en ce monde et dans lau-del. Si nous suivons les
principes et les lignes directrices de lislam, nous ne pouvons qutre
honntes et justes dans toutes nos transactions avec autrui. Un principe
gnral, en islam, veut que tout soit permis sauf ce qui est explicitement
interdit. Cela concerne tout ce qui touche la vie sur terre et, combin aux
codes moral et thique, en islam, cela apporte au musulman un sens des
responsabilits et un devoir de transparence dans tous les aspects de sa vie.

Avant dtre prophte, Mohammed tait
un homme daffaires. Jeune, il travailla pour son oncle Abou Talib et son
premier contact avec sa premire pouse fut lorsquelle lembaucha, sur la base
de son intgrit et de son honntet, pour diriger ses caravanes commerciales.
Lislam reconnat le commerce comme partie intgrante de la vie sur terre.
Quand on demanda au Prophte quelle tait lune des meilleures faons de gagner
sa vie, il rpondit  travailler avec ses mains et tre un commerant
honnte .[1]
Cest pourquoi le Coran et les hadiths contiennent de nombreuses rfrences au
commerce et divers conseils sur les meilleures faons de faire des affaires,
conseils qui sont toujours applicables 1400 ans plus tard.

Le prophte Mohammed a soulign
limportance cruciale de lhonntet dans toutes les transactions
commerciales. Il a dit :  Le commerant honnte est associ aux
prophtes, aux vertueux et aux martyrs. [2]
Il a galement dit :  Dieu dmontre de la misricorde envers ceux
qui dmontrent de la gentillesse lorsquils vendent, lorsquils achtent et
lorsquil rcupre une dette. [3]

Acheter
et revendre est une faon, pour une personne, de gagner sa vie, de soutenir sa
famille et de redonner la communaut sous forme de charit. Juste magasiner
votre march local fait de vous une personne implique dans une transaction
commerciale. Le prophte Mohammed marchandait, mais il ne cherchait jamais
minimiser la valeur dune marchandise. Un marchand ne devrait jamais tenter de
tromper un acheteur en lui faisant payer un prix beaucoup plus lev que la
valeur de la marchandise.

Pit et charit

Le prophte Mohammed a
conseill aux marchands dtre toujours honntes et de donner rgulirement en
charit.  Les deux partis, dans une transaction, ont le loisir dannuler
cette transaction jusqu ce quils se sparent. Sils sont honntes et quils
rvlent certains dfauts de la marchandise, leur transaction sera bnie. Mais
sils mentent et cherchent dissimuler certains dfauts de la marchandise, la
bndiction, sur leur transaction, sera efface. [4] Le Prophte avait galement compris que le fait, pour
certains, dtre impliqus dans une transaction commerciale les mettait souvent
dans des situations o Dieu tait relgu au dernier plan, dans leurs penses
immdiates. Il dit :   marchands! Le fait de vendre implique
souvent de vains discours et des serments, alors faites en sorte de donner
galement en charit. [5]

Le prophte Mohammed a interdit un truc
bien connu des marchands qui consiste affirmer aux ventuels acheteurs quun
prix plus lev leur a t offert pour une marchandise donne afin de les
presser acheter.6 Il voulait que les croyants soient connus
pour leur honntet et leur gnrosit et cest pourquoi il les pressait de
donner un peu plus lorsquils pesaient ou mesuraient. Et il conseillait ceux
qui on devait de largent ou des biens de se montrer patients et indulgents,
et mme de librer le dbiteur de sa dette si les circonstances le permettaient.
Lquit, la bont, lhonntet et la gnrosit taient des traits constamment
encourags chez les croyants. Le prophte leur dit :  Quiconque
souhaite que Dieu le sauve de la calamit du Jour de la Rsurrection doit
laisser plus de temps au dbiteur en mauvaise situation financire ou le
dcharger de sa dette.  [6]


Note de bas de page:

[1]
Imam Ahmad

[2]
At-Tirmidhi

[3]
Sahih Al-Boukhari

[4]
Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim

[5]
At-Tirmidhi, Abou Daoud et dautres

6 Sahih Al-Boukhari

[6]
Sahih Mouslim

 

Related Posts

  • No Related Posts