W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Le concept de oummah en islam

 

Le mot oummah
est un terme arabe souvent traduit par nation ou communaut, en franais. Il
dfinit, entre autres, un groupe de personnes partageant une descendance
commune et vivant dans un mme lieu, mais pas seulement. Le site
Dictionary.com dfiniti la oummah comme la communaut islamique internationale,
ce qui est plus proche de la signification relle de ce terme.

Comme cest le cas avec la plupart des mots
arabes, la traduction de oummah en nation ou communaut ne tient pas compte des
nuances de cette langue. La racine du mot oummah est amma, qui signifie
aller ou aller voir. Le mot imama signifie diriger, comme dans le fait
de diriger une assemble en prire (do le mot imam). Driv de cette racine,
on trouve galement le mot oumm, qui signifie mre, ou encore source ou
origine. On pourrait dfinir la oummah comme une communaut de croyants lis
par une mme raison dtre (ladoration de Dieu) et par un mme objectif, qui
est de faire avancer la cause de lislam.

La oummah, ou communaut musulmane, est
un groupe de personnes issues de divers milieux, pays et nationalits. Cest
une communaut sans frontires, mais trs unie. Il sagit dune seule nation
unie sous la direction de Dieu.

 Certes, cette communaut qui est la
vtre est unique dans son essence. Et Je suis votre Seigneur; accomplissez
donc vos devoirs envers Moi.  (Coran 23:52)

Dans
diverses traductions de ce verset, le mot oummah est traduit par le mot
religion et, dans ce contexte, le mot religion fait rfrence un mode de vie
commun et un code de conduite respect par une communaut. Autrement dit,
une oummah (communaut) de croyants.

Dans le Coran, Dieu nutilise pas le
terme oummah exclusivement pour dsigner la nation de Mohammed (que la paix et
les bndictions de Dieu soient sur lui). Il utilise souvent le terme oummah
pour dsigner un groupe de personnes partageant les mmes croyances
religieuses. Il nous dit, par exemple, quau tout dbut, lhumanit formait
une seule oummah, mais quavec le temps, elle sest divise. Le terme oummah
est aussi utilis, dans le Coran, en lien avec des communauts ayant partag un
mme prophte ou messager, telles la communaut du prophte Mose ou celle du
prophte Jsus (que la paix et les bndictions de Dieu soient sur eux).

 (Tous) les gens formaient (
lorigine) une seule communaut ; (mais ils sopposrent), alors Dieu (leur)
envoya des prophtes pour leur annoncer la bonne nouvelle et pour les avertir.
Cest ainsi quIl leur rvla les critures contenant la vrit pour leur
servir de juge et trancher leurs diffrends.  (Coran
2:213)

  chaque communaut, un messager a t
envoy.  (Coran 10:47)

Le prophte Mohammed fut envoy pour
soutenir une communaut pour le bienfait de lhumanit, cette communaut tant
destine inclure tous les tres humains. Sur ordre de Dieu, il transmit Son
message divin, destin guider et mettre en garde les hommes. Dans le
Coran, Dieu parle de la oummah de Mohammed comme de la meilleure communaut.

 Vous
tes la meilleure communaut quon ait fait natre pour les hommes; vous
enjoignez le bien et interdisez le blmable, et vous croyez en Dieu. 
(Coran 3:110)

La oummah de Mohammed est connue de par
le monde et travers lhistoire comme une nation de croyants unie dans sa
dvotion un Dieu unique. Quiconque embrasse lislam devient un membre de
cette oummah. Tous ses membres (les croyants) sont unis par un lien trs
spcial semblable aux liens que lon retrouve au sein dune mme famille. Les
musulmans sont frres et surs en islam. Ils devraient, thoriquement, tre
incapables de se montrer indiffrents les uns envers les autres; ils devraient
se sentir comme un seul corps, une seule communaut qui nourrit lesprit de
coopration, la bonne volont, lempathie et lunit.

Lexemple des croyants dans leur amour,
leur compassion et leur sympathie les uns envers les autres peut tre compar
un corps humain; lorsquun de ses membres est bless et douloureux, le corps
rpond par linsomnie et la fivre.[1]

Le prophte Mohammed sinquitait
constamment pour le bien-tre de sa oummah. Il ne sinquitait pas tant de
leur sort en ce monde que de leur sort dans lau-del. On raconte quil se
faisait beaucoup de souci pour sa nation et que a le faisait pleurer au point
o sa barbe tait mouille de larmes.  Ma oummah! Ma oummah! ,
sexclamait-il en implorant Dieu.[2]

Le Prophte dit, un jour, ses
compagnons :  Cela vous ferait-il plaisir si je vous disais que vous
composerez le quart des gens du Paradis?  Ils rpondirent :
 Dieu est grand!  Il poursuivit :  Cela vous ferait-il
plaisir si je vous disais que vous composerez le tiers des gens du
Paradis?  Ils rpondirent :  Dieu est grand!  Il
dit :  Eh bien jespre que vous composerez plus de la moiti des
gens du Paradis. [3]

Aisha, lpouse du prophte Mohammed, a
rapport lui avoir demand :   messager de Dieu! Implore Dieu pour
moi!  Il dit alors :   Dieu! Pardonne Aisha ses pchs
passs et futurs, ce quelle dissimule comme ce quelle dvoile au grand
jour.  Elle sourit de joie en entendant ces paroles. Le Prophte
dit :  Mon invocation te rend heureuse?  Elle rpondit :
 Et comment pourrait-elle ne pas me rendre heureuse?  Alors le Prophte
rpondit :  Par Dieu, cest linvocation que je fais pour ma oummah
chacune de mes prires. 

Chaque membre de la oummah est gal
devant Dieu. Dieu ne fait aucune distinction entre les diffrentes nuances et
couleurs de peau. Lislam est cens unir tout le monde en une seule et unique
communaut dont tous les membres sont gaux, peu importe leur genre ou leur
statut social. Lislam nous commande de suivre les recommandations et de
porter attention aux mises en garde contenues dans le Coran et dans les hadiths
du prophte Mohammed. Et ce nest quau niveau de la pit quune personne
peut tre considre suprieure une autre.


Note de bas de page:

[1]
Sahih Mouslim

[2]
Sahih Mouslim

[3]
Sahih Boukhari et Sahih Mouslim

 

Related Posts

  • No Related Posts