W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Qu’est-ce que la Shariah?

 

Ces derniers temps, le mot Shariah
est devenu de plus en plus familier. Un peu partout sur la plante, nombreux
sont ceux qui lutilisent sans vraiment comprendre de quoi il sagit. Certains
mdias et groupes dextrme-droite aiment prsenter la Shariah comme un
ensemble de lois barbares visant, entre autres, amputer des mains et
trancher des ttes. Le terme Shariah signifie, littralement, un sentier battu
menant une source deau et, islamiquement, cest un terme utilis pour
dcrire lislam comme un mode de vie complet. Leau est essentielle la vie
et lislam est essentiel un bien-tre spirituel complet. La Shariah est donc
un ensemble de lois menant un chemin clair et droit et visant
lpanouissement dans cette vie et au succs dans lau-del.

La Shariah est compose de
commandements, de lois et de rgles cres par Dieu pour protger lhumanit et
assurer son bien-tre. Il est vrai que la Shariah inclut un code pnal et un
systme de loi, mais ce nest quune de ses facettes. Elle fournit galement une
structure encadrant le fonctionnement de la socit, avec des codes de conduite
moraux, thiques, sociaux et politiques. La Shariah permet chaque individu
de fonder une relation durable avec Dieu et ses lois guident les tres humains
de faon ce que le bien triomphe du mal.

La Shariah couvre deux domaines
principaux : ladoration et le code de vie. Dans les deux, les rudits
musulmans sentendent pour affirmer que la misricorde prime. Dieu dit, dans
le Coran, que le prophte Mohammed (que la paix et les bndictions de Dieu
soient sur lui) a t envoy comme une misricorde lhumanit (Coran
21:107). Le Prophte a ritr ce concept lorsquil a dit ses fidles :
 Dieu est misricordieux envers ceux qui le sont envers les autres.
Soyez misricordieux envers les cratures de la terre et Celui qui est
au-dessus du ciel sera misricordieux envers vous. [1]

La Shariah est base sur les deux
sources de savoir, en islam : le Coran et les hadiths (i.e. enseignements
du prophte Mohammed). Le Coran fournit les principes gnraux, tandis que les
hadiths nous prsentent en dtail la faon de les appliquer. Par exemple,
quand le Coran nous dit daccomplir les prires quotidiennes, nous devons
consulter les hadiths pour savoir de quelle faon nous devons les accomplir.
La Shariah inclut galement les consensus des rudits, les analogies lgales et
les interprtations. Ces deux dernires permettent la Shariah de demeurer
jour et de sadapter aux changements sociaux et culturels.

La loi sur la famille, dans la Shariah,
inclut, entre autres, le mariage, le divorce, la garde et le traitement des
enfants et lhritage. Le droit commun inclut les achats et les ventes, les
contrats commerciaux et les affaires financires. Le code pnal inclut le vol,
le meurtre, ladultre, le viol et la diffamation.

Il y a cinq objectifs au travers
desquels la Shariah prserve les droits humains. Ces droits sont la foi, la
vie, la famille, lintellect et les richesses. Ibn al-Qayyim, un rudit du
quatorzime sicle, a crit que le fondement de la Shariah est la sagesse et la
sauvegarde des droits de lhomme.

1.    
La foi (religion). Dieu a
rendu obligatoires la religion et ladoration. Le premier objectif de la
Shariah est donc de faire respecter le droit de Dieu tre ador de la faon
quIl la ordonn. La Shariah contient galement des lois et des rglements
relatifs lapprentissage et la transmission du savoir religieux.

2.    
La vie. La Shariah est
conue pour prserver la vie humaine. La vie est sacre car elle est un cadeau
de Dieu. Tuer une personne quivaut tuer toute lhumanit. De mme, sauver
une vie quivaut sauver toute lhumanit. (Coran 5:32)

3.    
La famille. Le mariage est
rglement par la Shariah et les relations sexuelles hors mariage sont
interdites. Chaque enfant a le droit de grandir en scurit au sein dune
famille. Cest pourquoi soccuper de sa famille et pourvoir aux besoins des
orphelins est une partie essentielle de la Shariah.

4.    
Lintellect. La Shariah
met laccent sur le concept dun esprit sain dans un corps sain. Cest
pourquoi tout ce qui est susceptible de corrompre lesprit, tels les drogues et
lalcool, sont strictement interdits. Un intellect fort est un bienfait pour
lhumanit et cest pourquoi la Shariah encourage lducation des filles autant
que des garons.

5.    
Les richesses. Les gens
ont le droit de possder des richesses et de chercher les protger. Le vol
est videmment interdit, les transactions sont rglementes et lintrt
usuraire est interdit. La Shariah offre des lois encourageant la justice et
les transactions justes et quitables. Par le biais de la charit obligatoire
(zakat), les richesses de la communaut sont redistribues ceux dans le
besoin.

La Shariah est un ensemble de lignes
directrices dcides par Dieu qui, lorsque suivies correctement, assurent
chaque croyant le succs ultime dans lau-del. Dieu a dit, au sujet de la
Shariah :  Et maintenant, Nous te faisons suivre, ( Mohammed), la voie claire de
Notre commandement. Alors suis-la et ne suis point les passions des ignorants,
car ils ne te seront jamais daucune utilit contre Dieu.  (Coran 45:18) La Shariah encourage donc la justice, la compassion,
la sagesse et la vertu. Toute opinion ou dcret islamique qui remplacerait la
justice par linjustice, la compassion par son oppos, le bien par le mal ou la
sagesse par labsurdit nest que cela : une opinion, non soutenue par la
Shariah, mme si elle le prtend.[2]

Ces dernires annes ont vu augmenter
le nombre drudits auto-proclams qui nhsitent pas prononcer divers
dcrets islamiques. Il est important de toujours garder lesprit que le
comportement dun musulman ne reflte pas forcment lesprit de la Shariah et
que son opinion nest pas forcment base sur la Shariah. De mme, les actions
dun groupe de personnes se rclamant de lislam ou dun  tat 
sauto-proclamant  islamique  nont souvent rien voir avec la
Shariah, peu importe ce quils affirment haut et fort. La Shariah est dfinie
par les objectifs moraux et les principes thiques tablis dans le Coran et les
hadiths authentiques du prophte Mohammed. Toute interprtation qui va
lencontre de ces doctrines ne peut tre considre comme faisant partie de
lislam.


Note de bas de page:

[1]
At-Tirmidhi

[2]
Ibn Al-Qayyim. I’lam al-Muwaqqi’in ‘an Rabb al-‘Alamin.

 

Related Posts

  • No Related Posts