W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

ARTICLE RECOMMANDE: La première migration (partie 1 de 2): Liés par leur amour pour le prophète Jésus

 

Lthiopie est un pays que
la plupart dentre nous connaissent peu. Nous connaissons son nom, mais
savons-nous quil fait partie dune rgion connue sous le nom de Corne de lAfrique?
Cest le deuxime pays le plus peupl du continent africain et il est
frquemment frapp par la famine. Cette rgion, que nous appelons aujourdhui
lthiopie, tait connue, autrefois, sous le nom dAbyssinie. Avant cela,
ctait le royaume dAksoum, qui fut mentionn, par Mani (216-276 de notre re)[1], comme
lune des quatre grandes puissances de son temps, avec la Perse, lEmpire
romain et la Chine. Le royaume dAksoum demeura un grand empire et une
puissance commerciale jusqu la monte de lislam, au 7e sicle. Cependant,
jusquau dbut des relations entre les puissances islamiques et lEurope
chrtienne, le royaume dAksoum tait en bons termes avec ses voisins
musulmans. Pour les musulmans de lpoque, lthiopie tait synonyme de refuge
contre la perscution.

Au cours des premires annes de lislam, les musulmans
furent perscuts et torturs par les grandes familles dirigeantes de La
Mecque. Il y eut mme des cas de nouveaux musulmans maltraits par les membres
de leur propre famille. Parmi les nouveaux convertis, il y avait de nombreuses
personnes pauvres et faibles qui taient incapables de composer avec la
douleur et la faim qui leur taient imposes. Pour les protger, elles et leur
nouvelle foi, le prophte Mohammed (que la paix et les bndictions de Dieu
soient sur lui) envoya environ quatre-vingt dentre elles, incluant lune de
ses propres filles, en thiopie. Cet vnement est connu, dans lhistoire de
lislam, comme la premire hijrah (migration).

Le roi dthiopie, connu sous le nom de Ngus et
probablement lun des derniers dirigeants du royaume dAksoum, tait connu
comme un homme juste et honnte. Ctait un chrtien qui avait des convictions
religieuses trs profondes. Le prophte Mohammed croyait que ses fidles
seraient bien traits sils migraient dans ce pays majorit chrtienne, qui
suivait une religion scripturaire dont le prophte tait Jsus, fils de Marie.
Les musulmans partirent donc pour ce long priple hasardeux, amenant avec eux
une lettre de recommandation pour le roi. Voici, ci-dessous, une traduction de
cette lettre.

Au nom de Dieu, le Tout
Clment, le Trs Misricordieux. [Ceci est une lettre] de la part de Mohammed,
le messager de Dieu, Ngus Al-Asham, roi dAbyssinie (thiopie).

Que la paix soit sur vous et
lou soit Dieu. Jatteste que Jsus, fils de Marie, est le serviteur de Dieu.
Il fut cr par le commandement de Dieu et Marie, la bonne et pure sainte
vierge, conut Jsus. Comme Dieu a cr Adam, Il a cr Jsus. Je vous invite
[adorer] Dieu, lUnique qui na aucun associ, et Lui obir, et [je vous
invite] me suivre et croire ce qui ma t rvl, car je suis le
messager de Dieu.

Je vous envoie mon cousin
Jafar, accompagn dun groupe de musulmans, et je vous demande de les recevoir
et de prendre soin deux. Que la paix soit sur tous ceux qui suivent la bonne
voie.

Quand les dirigeants de La Mecque eurent vent de la
migration dun groupe de musulmans, ils se htrent denvoyer leurs propres
missaires en thiopie. Ils craignaient de voir le roi dAbyssinie accueillir
les musulmans, ce qui aurait donn de la crdibilit cette nouvelle religion
et lgitim leurs croyances. Ils dcidrent denvoyer des cadeaux au roi afin
de le convaincre dexpulser les musulmans. De plus, ils se mirent daccord
pour multiplier les calomnies et les ragots sur lislam et sur le groupe de
musulmans ayant trouv refuge en thiopie. Cependant, le roi tait un homme
sage, noble et juste et il dcida de rencontrer et dcouter les deux groupes
de personnes.

Les deux dlgus de La Mecque ritrrent leurs
accusations. Ils dirent :  Votre Majest, vous tes au courant
quun groupe dimbciles, devenus rengats, a cherch asile dans votre pays. Ils
nont pas embrass votre religion, mais ont plutt invent leur propre religion
que ni vous ni nous ne connaissons. Nous, des personnes de haut rang et
rattaches, par des liens familiaux, leurs pres, leurs oncles et leurs
tribus, vous demandons de remettre entre nos mains ces misrables
rengats. 

Le roi fit ensuite venir le groupe de musulmans et leur
demanda pourquoi ils avaient choisi cette nouvelle religion plutt que de
suivre la religion de leurs anctres ou de se convertir au christianisme.
Jafar, le fils dAbou Talib et donc le cousin du prophte Mohammed, se leva
pour parler au nom du groupe et de lislam. Il dit :

  votre Majest! Nous
tions un peuple qui vivait dans lignorance. Nous adorions des idoles,
mangions la chair danimaux trouvs morts, commettions de graves pchs,
rompions les liens familiaux et les plus forts, parmi nous, abusaient des plus
faibles. Nous sommes demeurs dans cet tat jusqu ce que Dieu nous envoie un
prophte [qui, avant lislam] tait connu pour sa noble descendance, son
honntet, son srieux et sa dcence. Ce prophte nous a invits nadorer
que Dieu et cesser dadorer des pierres et des idoles. Il nous a ordonn de
ne dire que la vrit et de rendre leurs dus ceux qui ils reviennent. Il
nous a galement ordonn de maintenir intacts les liens familiaux, dtre bons
envers nos voisins et de nous abstenir de commettre des actes interdits. Il
nous a enjoint de ne pas commettre le mal, de ne pas faire de fausses
dclarations, de ne pas voler les biens appartenant aux orphelins et de ne pas
accuser des femmes chastes davoir commis le mal sans preuves ni tmoins
lappui. Il nous a demand de nadorer que Dieu et de ne rien Lui associer, de
prier, de donner la zakat [charit] et de jener. 

 Cest pourquoi nous
croyons en ce prophte et au message que Dieu lui a transmis. Nous nous sommes
mis nadorer que Dieu et rejeter ce que nous avions lhabitude de Lui
associer. Nous considrons comme illicite ce quil a dclar illicite et comme
licite ce quil a dclar licite. Et cest uniquement pour cette raison que
notre peuple sest mis nous attaquer, nous torturer et tout faire pour
nous loigner de notre nouvelle religion. Ces gens veulent nous pousser
revenir en arrire, adorer des idoles plutt qu adorer Dieu. Ils
souhaitent nous voir dclarer licites les mauvaises actions que nous
commettions dans le pass. Quand ils se sont mis nous torturer, nous
opprimer et sinterposer entre nous et notre religion, nous avons quitt
notre pays et sommes venus dans votre royaume. Nous vous avons choisi, car
nous avons besoin de votre protection et que nous avons bon espoir dtre
traits de manire juste et quitable durant notre sjour chez vous,
Roi! 

Le roi les couta avec attention et patience. Aprs que
les Mecquois et les musulmans eurent parl tour tour, il se tourna vers Jafar
et dit :  Avez-vous, en votre possession, quelque chose que Dieu aurait
envoy votre prophte?  Ce qui se passa par la suite fit pleurer le
roi et ses vques jusqu ce que leurs barbes soient trempes de larmes.
Cest ce que nous verrons dans la partie 2.


Note de bas de page:

[1]
Le fondateur persan du manichisme, une religion gnostique qui
vit le jour vers la fin de lAntiquit. Aprs avoir t relativement rpandue,
elle est aujourdhui pratiquement disparue.

 

Related Posts

  • No Related Posts