W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Home » islam »

NOUVEL ARTICLE: Mohammed et les derniers monothéistes

 

Quand le prophte Mohammed (que la paix et les bndictions de Dieu
soient sur lui) fut envoy pour transmettre le message de Dieu lhumanit, sa
mission ne fut pas uniquement de transmettre la vrit un monde plong dans
lignorance et lidoltrie, mais aussi de venir en aide aux quelques personnes
qui se raccrochaient encore au monothisme pur. Certains dentre eux faisaient
partie des Gens du Livre et dautres faisaient partie des Hanifs[1] dArabie, qui continuaient de respecter les
enseignements dAbraham et dIsmal (que la paix soit sur eux deux).

Le message de lislam venait soutenir,
galement, tous les messagers que Dieu avait envoys dans le pass. Cest ce
que signifie cette affirmation de Dieu :  Nous secourrons
certainement Nos messagers et les croyants, ici-bas comme au jour o les
tmoins se lveront 
(Coran 40:51) Quand le prophte Mohammed fut envoy par Dieu au cur de la
Pninsule arabique le bastion de lidoltrie et du paganisme, lpoque
ctait un homme seul, se tenant, dun ct, devant toute lhumanit, qui elle
se tenait de lautre. Il tait comme un tranger dont lalination tait
totale et absolue.

La diffrence entre lalination
laquelle il tait confronte et celle vcue par les Hanifs tels Zayd ibn Amr
ibn Noufayl et les Gens du Livre, qui se raccrochaient au monothisme, est que
ces derniers constituaient les vestiges de ce qui avait dj exist
auparavant. Ils taient comme les tout derniers rayons de soleil que lon
aperoit, au sommet des arbres, en fin de journe, avant de disparatre pour de
bon.

Mais partir du moment o Dieu
commena lui rvler Son message, le prophte Mohammed devint comme un
tranger parmi les siens, en dpit du fait que sa prsence et son discours
taient un signe du grand bien qui allait se rpandre sur lhumanit et du
succs de lislam et de la vrit. Il tait comme les premiers rayons de
soleil qui apparaissent avant que le soleil lui-mme ne se montre, prsage de
vie, de croissance, de renouveau, tout juste avant que le ciel ne soit inond
de lumire.

Ces monothistes, qui vivaient au temps
de lignorance, staient rsigns cet tat de fait, nayant aucun espoir de
voir les choses changer. Leur seul espoir de salut rsidait dans le fait de se
tenir loigns des coutumes, croyances et pratiques diverses de leur poque,
tout en tentant, discrtement, de ramener certaines personnes sur le droit
chemin et en protgeant, autant que possible, les opprims. Ils ne pouvaient,
daucune faon, esprer pouvoir appeler ouvertement les gens au monothisme sans
se faire attaquer ou torturer.

Ils ne sont certes pas blmer pour
cela. Quiconque tudie leur mode de vie, la socit au sein de laquelle ils
voluaient et leurs crits ne peut quavoir un immense respect pour eux et pour
leur persistance dans des circonstances extrmement difficiles pour eux.
Malgr leur situation, ils comprenaient o se trouvait la vrit et rejetaient
les normes environnantes.

Et quel environnement hostile ctait!
Le prophte Mohammed a dailleurs mentionn plusieurs reprises quel point
la corruption tait absolue cette poque, touchant toutes les sphres de la
socit. Iyad Ibn Hammar al-Moujashi rapporte que le Prophte dit, dans lun
de ses sermons :

 En vrit, Dieu regarda les
habitants de la Terre [de lpoque] et les mprisa, les Arabes comme les
non-Arabes, lexception dune poigne de personnes qui demeuraient de
vritables Gens du Livre. [2]

Devant cette ignorance universelle, une
rforme en profondeur exigeait un nouveau message divin, une nouvelle mission
prophtique. Il tait ncessaire quune gnration soit prte faire des
sacrifices pour transmettre ce message et quelle soit suffisamment dvoue
pour le mettre en pratique. Cela ncessitait un leadership unique et hors de lordinaire,
un homme possdant les qualits rares et admirables permettant de mener bien
une telle mission.

Ce leadership vint sous les traits du
prophte Mohammed (que la paix et les bndictions de Dieu soient sur lui) et de
ceux de ses compagnons qui vinrent aprs lui. Leur gnration fut sans
pareille, car elle fut modele par les enseignements du messager de Dieu. Leur
hritage est le ntre. Peu importe quel point il peut tre difficile
dinviter les gens suivre la vrit, nous trouverons toujours un soutien dans
le message final de Dieu, quIl a prserv pour lhumanit.


Note de bas de page:

[1] Monothistes
non-juifs ou non-chrtiens de lpoque prislamique, qui rejetaient lidoltrie
au sein de leur socit.

[2] Sahih Mouslim

 

Related Posts

  • No Related Posts